Le circuit de Sepang : Malaisie

Le circuit de Sepang : Malaisie

0 Partages

Bienvenue en Malaisie, le dernier round outre mer !

Connaissez vous la Malaisie ? Un pays très riche dans ses paysages et sa culture !

La Malaisie, pays de l’Asie du Sud-Est, comprend 13 États et trois territoires fédéraux qui s’étendent sur une superficie de 330 800 km2 dans deux régions – la Malaisie péninsulaire et la Malaisie orientale (Bornéo malaisien) – séparées par la mer de Chine méridionale.

La Malaisie péninsulaire est limitrophe de la Thaïlande, la Malaisie orientale de Brunei et de l’Indonésie. Dans cette partie du monde culturellement diverse et exotique, le pays est également un voisin maritime des Philippines, de Singapour et du Vietnam.

Le pays est une ancienne colonie britannique et existe sous sa forme actuelle depuis 1963, avec sa population comprenant des Malais, des Chinois, des Indiens et d’autres groupes autochtones. La riche histoire culturelle de la Malaisie lui confère une magnifique gamme de cuisines, traditions, architectures et festivals locaux. Il y a de superbes plages, des forêts tropicales, de magnifiques parcs nationaux et une faune et une flore étonnantes à explorer.

Faites de la randonnée, de la spéléologie ou du rafting, puis détendez-vous sur une île tropicale.

La capitale malaisienne, Kuala Lumpur, a quelque chose à offrir à tout le monde. Ses rues animées regorgent de restaurants fantastiques, de pétillantes tours Petronas et de grands bâtiments coloniaux entourant la place Merdeka, de marchés animés et de centres commerciaux ultramodernes.

Place Merdeka

Explorer Kuala Lumpur et ses alentours ! ENORME !

Kuala Lumpur est l’un des principaux centres culturels, commerciaux et financiers de cette région du monde. Elle compte environ 1.5 million d’habitants (7.2 millions dans la grande région métropolitaine) et aspire à rivaliser avec Singapour sur le plan de l’importance régionale.

Kuala Lumpur et ses tours Petronas

Surnommée “KL”, c’est une ville enchanteresse à découvrir en vous imprégnant de l’intrigante diversité des cultures malaise, chinoise et indienne, en ressentant l’influence de l’empire britannique sur cette capitale impressionnante. Prenez le temps de visiter Little India et Chinatown, ainsi que le quartier surnommé le Triangle d’Or au coeur du centre ville. Kuala Lumpur est une expression malaise qui signifie «confluence boueuse». Cette immense métropole est située au point de rencontre des rivières Gombak et Klang, connues pour inonder la ville. Le nom abrégé de la ville est KL et ses habitants sont surnommés KLites.

Little India
China Town

Dans la campagne environnante de KL, il existe un accès facile pour une expérience de forêt tropicale humide et un magnifique sanctuaire hindou qui se trouve dans les grottes de Batu.

Grotte de Batu

Un trajet de deux heures en voiture au sud de KL vous conduit à Melaka, où l’on peut retracer les origines de la culture malaise. Sur la côte ouest, vous trouverez la ville de Georgetown, la première colonie britannique en Malaisie sur l’ïle de Penang. Sur la mer de Chine méridionale se trouvent les états de la Malaisie orientale sur l’île de Bornéo. D’autres grandes plages, d’anciennes colonies de peuplement, les longues maisons Iban, Kayan et Kenyah, le parc national de Gunung Mulu et les hauts plateaux de Kelabit offrent de nouvelles aventures tropicales.

George Town

Sepang International Circuit

Le premier Grand Prix de Malaisie a eu lieu sur le circuit de Shah Alam en 1991 et a vu une première victoire dans la catégorie reine de John Kocinski avec une Yamaha. Shah Alam a accueilli l’événement pendant sept ans avant que le GP de Malaisie ne se rende au Johor pour une seule année en 1998.

En 1999, le brillant circuit international de Sepang près de Kuala Lumpur, conçu par le célèbre architecte des circuits de course, Hermann Tilke, a organisé son premier Grand Prix. La course 500cc a été remportée par Kenny Roberts Jr sur une Suzuki. Depuis lors, Sepang a été un élément constant du calendrier et le circuit a également été largement utilisé pour les essais de pré-saison MotoGP ™ au fil des ans.

Sepang International Circuit

Ce rendez-vous est considéré comme une référence vis-à-vis des autres Grands Prix, avec d’immenses complexes techniques et de presse, et de vastes stands. Cependant, certains se plaignent que la piste s’enfonce peu à peu. Cela est dû au fait que la piste est construite sur l’emplacement d’un ancien marais.

En 2016, le circuit a fait l’objet de travaux de re-surfaçage pour éliminer plusieurs zones bosselées et l’inclinaison de certains virages a été modifiée pour faciliter le drainage en cas de fortes pluies.

Les petits plus à connaitre avant de partir en Malaisie…

Il y a de nombreuses grandes chaînes hôtelières qui ont des établissements dans les environs du circuit, des prix allant de 25$ par nuit dans des hôtels appartenant à des propriétaires locaux, jusqu’à 250$ par nuit pour un hébergement 5 étoiles à quelques kilomètres de la piste. Il est essentiel de réserver à l’avance pour assurer un bon prix à proximité du circuit.  Les hôtels à Kuala Lumpur varient du très basique au milieu de gamme, des chambres climatisées avec salle de bains privative pour 32$ par nuit, petit déjeuner compris.

Ne passer pas à coté de la cuisine délicieuse du pays d’origine Malaise ainsi que des produits frais raffinés fondus avec la cuisine indienne et chinoise.

Les communautés malaise, chinoise et indienne appliquent des règles différentes dans l’étiquette générale et du code vestimentaire et ce qui est vraiment un exemple pour nous, c’est qu’elles sont toutes tolérantes les unes envers les autres et vis-à-vis des visiteurs respectueux venus du monde entier.

Le climat de la Malaisie est chaud et humide toute l’année et il est courant de connaître des pluies torrentielles précédées et suivies par des heures de soleil, alors familiarisez-vous avec l’humidité et la chaleur. Soyez prêt à porter des couches et à emmener des vêtements de rechange afin de rester à l’aise.

Rendez vous ce weekend pour l’avant dernier GP de l’année ! Snifff Snifff déjà !!!

Obligé de rendre hommage tout d’abord à notre Marco SIMONCELLI qui nous manque terriblement à la MotoGP™. Le 23 octobre 2011, lors du deuxième tour du Grand Prix de Malaisie, le pilote italien perd l’adhérence de la roue arrière et sa moto, qu’il ne contrôle plus, coupe la route à Colin EDWARDS et à son pote Valentino ROSSI lors de son retour vers l’intérieur du virage. Edwards et Rossi le percutent au sol et son casque est arraché par la violence du choc, ce qui entraîne de graves blessures aux cervicales, à la tête et à la poitrine. Du fait de ses blessures graves, Marco est transféré en ambulance au centre médical du circuit où il arrive en état d’arrêt cardio-respiratoire ; il est déclaré mort à 16 h 56, heure locale. Marco, tu nous manques ! Retrouver notre hommage lors notre séjour à Misano.

C’est parti ! Avant dernier GP et on espère vraiment de tout coeur que l’on va vivre un GP identique en intensité et en émotion à celui de l’Australie ! C’était tout simplement E.N.O.R.M.E ! Nous vous le conseillons, regarder le si vous le pouvez, une voir la plus belle de l’année avec enfin une victoire 2018 pour Yamaha de Maverick VINALES !!! Bon on est d’accord, on ne veut pas un crash à la Johann ZARCO à 300km/h avec un saut de sa moto sur la Honda de Marc MARQUEZ, ouf plus de peur que mal !!! On veut juste une course serrée avec un très beau spectacle ! Alors on compte sur le pilote local très apprécié du paddock, qui joue le titre du meilleur rookie de l’année, je veux parler biensûr de Misterrrrr Hafizh SYARHIN !!! Come on !!!

La team IamGP étant en vacances cette semaine, nous avons mis la priorité sur l’article Voyage Malaisie afin de vous faire partager ce pays qui donne vraiment envie ! A très vite !

0 Partages

Laisser un commentaire

Fermer le menu